Créer ses machines virtuelles sur le Cloud

Il m’est fréquemment arrivé de manquer d’espace disque ou de RAM pour mes machines virtuelles SharePoint 2010 de test. Je suis tombé par hasard sur une solution à mon problème : Cloudshare Pro.

Cette plateforme combinant virtualisation et Cloud, permet de créer des machines virtuelles.

La première étape consiste à se connecter sur le site et créer son compte. A noter que dans le processus un numéro de téléphone mobile doit être fourni pour recevoir par SMS un code d’activation.

On peut ensuite créer son environnement, qui sera constitué des machines virtuelles.

Une vue de l’environnement

CloudShare Pro fournit des modèles de machines virtuelles, ce qui permet de gagner un temps précieux :

Liste des modèles les plus populaires

En cliquant sur View All templates, plus de modèles sont disponibles :

Liste plus complète des modèles disponibles (1)

Liste plus complète des modèles disponibles (2)

Comment se connecter sur « son » serveur ?


Détails d’une machine virtuelle de l’environnement

En cliquant sur View Machine, et après avoir installé le plugin CloudShare, le serveur est accessible en mode Bureau à distance depuis le navigateur :

Connexion à un serveur

En creusant plus les fonctionnalités de cette offre, on apprend qu’on peut partager cet environnement avec d’autres utilisateurs, par exemple des clients pour une démo sur un logiciel ou une formation, etc.

Essayez et dites-moi ce que vous en pensez.

http://www.cloudshare.com/

6 thoughts on “Créer ses machines virtuelles sur le Cloud

      1. Thank you so much for publicizing ProPlus! We are a real business, so we do charge for our service, after a two-week free trial period. ProPlus is designed for pre-production use, so you can use it for development and testing, trials, etc. All of the virtual machines we provide are fully set up and configured, and ready to use, saving you hours (or days) or set up time. Your subscription price is based upon the amount of RAM you use, and you can have up to 32GB of RAM.

Laisser un commentaire